Effets sur la collectivité

 

Effets sur le système de santé

  • Les bébés de faible poids à la naissance (FPN) nécessitent plus de ressources du système de soins de santé que les bébés nés à terme qui ont un poids sain à la naissance
    • Les bébés de FPN peuvent être hospitalisés à l'Unité néonatale des soins intensifs (UNSI) immédiatement après leur naissance
    • Les bébés de FPN ont souvent besoin de plus de soins médicaux et infirmiers pendant les premières années de vie et durant l'enfance
       
  • On estime que pour toute la vie, les coûts reliés à chaque bébé prématuré d'un poids insuffisant à la naissance s'élèvent à environ 675 000 $ (données de 1995)
     
  • Au Canada, il y a chaque année ~20 000 naissances de bébés de FPN - ce qui impose un énorme fardeau financier au système de soins de santé
     
  • Les bébés de FPN (en particulier les bébés issus de naissances multiples) risquent davantage de souffrir d'incapacités de longue durée telles que paralysie cérébrale, troubles du comportement et difficultés d'apprentissage, et peuvent avoir besoin d'aide sur le plan de la mobilité (fauteuils roulants, déambulateurs ou béquilles), de la communication (appareils auditifs, implants cochléaires, langage gestuel) et de l'éducation

Effets sur le système d'enseignement

  • Les enfants de FPN peuvent avoir besoin d'aide à l'école par suite de troubles d'apprentissage, par exemple des classes d'éducation spéciale et des services d'aide-enseignant ou d'orthophonie

Effets sur le système de service social

  • Les familles ayant des enfants de FPN peuvent avoir besoin d'un soutien supplémentaire de la part des organismes de service social (programmes de développement de l'enfant ou d'intervention précoce) ou de services de soins de relève

Effets sur l'économie

  • Les femmes qui vivent une grossesse à risque doivent parfois arrêter de travailler plus tôt
     
  • Les femmes qui ont un bébé prématuré ou d'un poids insuffisant peuvent retarder leur retour au travail après leur congé parental, et peuvent aussi ne pas retourner au travail
     
  • Les absences du travail des parents de bébés de FPN contribuent à accroître le coût déjà écrasant de la perte de productivité au travail - plus de 5 milliards de dollars par année. (Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes, 1995 - données offertes par l'Association canadienne pour la santé mentale)

Question:

Le FPN coûte cher au système de santé.
 
Vrai  |  Faux autres questions
© 2018 Ottawa Coalition for the Prevention of Low Birth Weight
Page d’accueil | Plan du site | Admin Login
Administrator Login
^ Back to Top